La plateforme Carrefour dans l'impasse près de Caen

Publié le 1 Décembre 2014

La plateforme Carrefour dans l'impasse près de Caen

La communauté de communes Plaine Sud, près de Caen, s'est prononcée mercredi soir contre l'installation de la nouvelle plateforme logistique du groupe Carrefour-Logidis. 14 voix contre, 7 pour et 2 abstentions. Son président, Philippe Jouin, maire de Soliers, l'une des deux communes d'implantation avec Hubert-Folie, ne vendra pas les terrains au groupe Carrefour.

Depuis des années, la plateforme Carrefour-Logidis (produits frais, fruits et légumes, épicerie, brasserie) est à Carpiquet, à l'ouest de Caen, et emploie plus de 500 personnes. Pour la développer (84 000 m2 et jusqu'à 200 emplois supplémentaires), Logidis souhaite déménager. C'est la toute nouvelle Zac Eole 2, 40 ha dédiés à la logistique à Soliers, qui est retenue. Investissement : 50 millions.

Jusqu'aux dernières élections municipales, le projet est sur les rails. Économiquement, d'importantes retombées fiscales sont dans la balance (jusqu'à 524 000 € pour Soliers et 266 000 € pour Hubert-Folie). Sans compter l'emploi. « Réduire le développement économique aux recettes générées pour les collectivités, c'est oublier un peu vite que le développement sur un territoire n'est pas seulement économique, estime Philippe Jouin. C'est aussi le commerce local, l'habitat, la qualité de vie et les flux routiers générés. »

Rédigé par Franck D

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article