Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les dividendes versés par Carrefour et le recours à une filiale suisse pointés par Oxfam

Publié le 6 Septembre 2018

Les dividendes versés par Carrefour et le recours à une filiale suisse pointés par Oxfam

L'ONG veut ainsi illustrer la nécessité de renforcer les sanctions contre l'optimisation fiscale, au moment où un texte de loi sur ces questions va être examiné par l'Assemblée nationale.

Résultats en baisse, dividendes en hausse. Carrefour qui a perdu 362 millions d’euros en 2017 est en revanche considéré comme un des champions du CAC 40 pour sa politique de distribution de dividendes aux actionnaires. Selon une étude menée par l’ONG Oxfam, très affûtée sur les questions financières et fiscales, le groupe de grande distribution a «généré plus de 7 milliards de bénéfices entre 2009 et 2017». Plus de 80% de cette somme a été reversée aux actionnaires, sous forme de dividendes, alors que les entreprises qui pointent au CAC 40, distribuent, en moyenne, 60 % de leurs gains.

Filiale genevoise

Carrefour qui figure parmi les 5 plus importantes enseignes de distribution de la planète est également montré du doigt pour l’organisation de ses achats, notamment dans le secteur non alimentaire. Oxfam s’interroge sur le rôle d’une filiale installée dans le canton de Genève : Carrefour world trade. Cette société assure une «assistance commerciale» aux fournisseurs qui veulent être présents dans les rayons des supers et hypermarchés. Elle reçoit également des honoraires des magasins exploités sous franchise Carrefour et situés hors de France. Au total et toujours selon Oxfam, Carrefour world trade réaliserait ainsi 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires, sur le sol d’un Etat où le climat fiscal est particulièrement doux.

Retrouvez l'article complet sur LIBERATION :

Rédigé par Franck D

Publié dans #Articles récents

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article