COVID-19 : Recommandations sur les conditions de reprise après un arrêt de travail

Publié le 18 Avril 2020

COVID-19 : Recommandations sur les conditions de reprise après un arrêt de travail

1. Informations générales

Avant le retour du collaborateur au travail, le manager du collaborateur doit impérativement contacter la hotline Coronavirus Carrefour (01 60 91 64 64) afin de l’informer du retour du collaborateur et confirmer les conditions de reprise du travail.


Pour qu’un salarié puisse reprendre le travail, il doit :

  • Ne plus être en arrêt de travail (ou avoir achevé sa période de quatorzaine si « contact étroit ») ;
  • Ne pas avoir de symptômes liés au COVID-19 (toux, fièvre, difficultés respiratoires) ;
  • Ne pas vivre sous le même toit qu’un cas avéré de COVID-19 (non guéri) ;
  • S’engager scrupuleusement à respecter les gestes barrières ;
  • Porter les moyens de protection mis à sa disposition sur l’établissement.

Dès le retour du collaborateur et avant sa prise de poste effective, le manager doit informer le salarié des mesures de prévention applicables, et des moyens de protection mis à sa disposition, sur son établissement.

 

2. Conditions de reprise du travail au :


2.1 Retour d’un salarié considéré par le médecin traitant comme guéri du COVID-19 (testé ou diagnostiqué)

Les personnes guéries du COVID-19 peuvent retourner au travail après la levée de l’isolement strict. Les critères de levée de l’isolement strict ont été définis par le Haut Conseil de la Santé Publique.

Ces informations sont à destination des médecins.

Dans la plupart des situations, ils sont les suivants :
- au moins 8 jours à partir du début des symptômes
- ET au moins 48 heures de disparition de la fièvre vérifiée deux fois dans la journée* (en l’absence de toute prise de médicament anti-fièvre depuis au moins 12 heures)
- ET au moins 48 heures de disparition d’une éventuelle difficulté respiratoire. *Il est conseillé de prendre sa température par voie rectale.

Exemple :
M. X présente des symptômes COVID-19 le 01/04. Six jours plus tard, M. X n’a plus de symptômes. Son médecin pourra le déclarer guéri au plus tôt le 08/04 si absence de Fièvre et de difficultés respiratoires depuis le 06/04. Cela permettra sa levée d’isolement strict.

Lire la suite en téléchargeant le document en .pdf :

Rédigé par Franck D

Publié dans #Articles récents

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article