Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La CFDT chez CARREFOUR Market.

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>

drive.jpgUn deuxième Carrefour Market propose le drive depuis aujourd'hui, après celui de Bourg-la-Reine, inauguré avant l'été. L'heureux élu est le supermarché de Morangis dans l'Essonne. 6 000 références sont disponibles au même prix que le magasin, sans frais de préparation (laquelle repose sur du picking en magasin, y compris pour les hypers). Carrefour Market débute modestement ce nouveau métier : trois places de parking seulement sont réservées pour l'heure au retrait des commandes. Ce n'est que le quatrième drive en service chez Carrefour, y compris les deux tests entamés avant l'été à Nantes la Beaujoire et Tours (sur un entrepôt seul, non accolé à un point de vente). Des tests dont le démarrage serait plus lent qu'espéré, de bonne source chez Carrefour. Il n'en reste pas moins que le groupe a prévu de mettre les bouchées doubles pour rattraper son retard en la matière. Il a annoncé la semaine dernière, lors de la présentation des résultats semestriels, qu'il ouvrirait la bagatelle de 46 drives d'ici à la fin de l'année : 22 en hypers et 24 en supers. N'en reste donc "plus que" 42 avant fin décembre pour tenir l'objectif ! Prochains annoncés : St Brice sous Forêt, le 14 septembre, puis Distré (un franchisé Carrefour Market), ou encore Quétigny, Orange, L'Isle d'Abeau et Crêches sur Saône.     artlcle LSA

Voir les commentaires

Published by Franck D - - Articles récents

bellegarde4.JPGUn comité d’entreprise de Carrefour Market se tenait mardi toute la journée au siège. Les salariés de Bellegarde ont débarqué en séance, déterminés à faire entendre leur voix. Mais l’échange fut bref et leur action ignorée de la direction.

«Ça ne s’est pas passé aussi bien qu’on le pensait », soupire Eliane Pochet, déléguée CFDT, après une journée de discussions en comité d’entreprise. Des discussions, mais aucune négociation.

Mardi matin, à 9 h 30, une vingtaine de salariés de Carrefour Market Bellegarde, se sont rassemblés sur le parking du magasin. Pour faire un convoi vers Saint-Sorlin-en-Bugey, le siège régional de leur employeur. « Les collègues voulaient emmener elles-mêmes les pétitions de soutien qu’on a recueilli », raconte la déléguée syndicale. « Mais la direction a refusé de les voir. Seul le directeur régional, M. Feramus, est sorti avec moi les accueillir. Les filles étaient déçues par le refus du directeur des ressources humaines M. Pornicelli et du directeur opérationnel M. Gosserand.»   lire l'article

bellegarde1.JPG            bellegarde2.JPG           bellegarde3.JPG

Voir les commentaires

Published by Franck D - - Articles récents

Quatre personnes ont tenté de braquer des convoyeurs de fonds mardi matin à Suresnes mais ont été mises en fuite après que l'un des convoyeurs eut fait usage de son arme. L'un des malfaiteurs, retrouvé gisant dans son sang dans la cage d'escalier d'un immeuble voisin, est mort peu après.

L'attaque a eu lieu mardi matin à Suresnes, dans la proche banlieue parisienne. Les malfaiteurs étaient au nombre de quatre, habillés en combinaisons de peintres et masqués. Leur cible : trois convoyeurs de fonds de la Brink's. Mais la tentative de braquage a échoué, et l'un des membres du commando en est mort. Un autre, blessé, a pu être secouru. Les malfaiteurs, qui attendaient les convoyeurs au moment où ils devaient récupérer l'argent des caisses d'un Carrefour Market, les ont attaqués à 11h18. A ce moment-là, raconte une source policière, "deux convoyeurs se trouvaient dans un sas de l'établissement". L'un des deux convoyeurs de fonds, blessé à l'oeil pendant la bagarre, a alors fait usage à cinq reprises de son arme de poing, mettant en fuite les malfaiteurs vers le centre-ville.  voir le reportage sur TF1 

Voir les commentaires

Published by Franck D - - Articles récents

salades.jpgCe lundi après-midi, devant le conseil des prud’hommes d’Angers, l’ex-réceptionniste du magasin Carrefour « Grand Maine » a contesté son licenciement pour faute grave. Le 23 juillet 2009, il avait été mis à la porte pour avoir accepté deux cageots de 12 salades de la part d’un fournisseur. Aucun préjudice pour le magasin mais le salarié était licencié sur le champ sous prétexte qu’aucun employé ne doit accepter un cadeau d’un fournisseur.          Menotté pour 12 laitues

« C’est une vengeance personnelle ! » L’avocat du licencié, Me Bertrand Salquain n’en démord pas : « Tout démarre en raison d’une embrouille sur un pare-douche endommagé que mon client avait récupéré au magasin pour la somme symbolique de 4 €. Un vigile de Carrefour le voulait aussi. » Et l’avocat de dire ouvertement : « Certains vigiles font la loi ! »

Ce matin-là, le 9 juin 2009, alors que le livreur de salades dépose ses cageots au magasin Carrefour d’Angers, il en met deux de plus aux pieds du réceptionniste qui s’empresse de les ranger dans son coffre de voiture, stationnée un peu plus loin.  lire l'article

Voir les commentaires

Published by Franck D - - Articles récents

codebonneconduite.jpgDepuis le début de l'année, on demande à l'encadrement CARREFOUR MARKET de signer le code de conduite CARREFOUR CODE DE CONDUITE VFRA FRANCE 16-07-10 CODE DE CONDUITE VFRA FRANCE 16-07-10 .Ce code de conduite est un code mondial et s'applique à tous les salariés de l'entreprise.La CFDT estime qu'il s'agit d'une annexe au réglement intérieur est qu'il doit être soumis aux CE ainsi qu'aux inspecteurs du travail. Nous sommes intervenus sur ce sujet dans toutes les instances de l'entreprise .D'autant que nous avons découvert un document confidentiel appelé "Régles de contrôle interne" qui parle de sanction en cas de non respect de ce code avec application en décembre 2010.Ce code de conduite devait être mis en application en France le 1er janvier 2011 et devait être signé par tous les cadres et par les employés nouveaux embauchés. Suite à l'opposition de la CFDT (seule organisation a être intervenue sur ce sujet) lors de sa présentation au comité directeur du CICE (18/06/10 et 16/09/10) puis au comité de groupe (8 décembre 2010), opposition renouvelée lors d'une rencontre de médiation avec la DRH, la direction a sursis à sa diffusion. La mies en place a été repoussé avec comme nuance pas de signature des salariés mais un courrier adressé au domicile des cadres et un affichage pour les employés (affichage qui n'a pas été fait dans tous les magasins).Des sections CARREFOUR ont commencè à réagir:Suite à un courrier adressé par le délégué syndical CFDT (cadre) de St Jean de Vedas) la direction a donné sa position et conteste notre interprétation (voir courrier de la DRH) courrier NOEL PRIOUX copie Serge Corfa courrier NOEL PRIOUX        lettre envoi MC CANN code de bonne conduite lettre envoi MC CANN code de bonne conduite REPONSE CARREFOUR REPONSE CARREFOUR     

L'inspecteur de travail de Mondeville suite à l'interpellation de la CFDT de CSIF (filiale Carrefour) est intervenue pour demander la suspension de l'application de ce code de conduite

Voir les commentaires

Published by Franck D - - Articles récents

A aujourd'hui quand on lit la presse, on comprend pourquoi l'ambiance se dégrade autant chez CARREFOUR MARKET et que certains de nos supérieurs hierarchiques soient aussi destabilisés !!!

Le groupe affiche une perte de 249 millions d'euros pour le premier semestre, et renonce définitivement à ses objectifs financiers pour 2011. Le titre dégringole en Bourse.

Le résultat du premier semestre a été affecté par des charges non courantes de 884 millions d'euros.
REUTERS/Eric Gaillard

Le groupe français de distribution Carrefour s'est enfoncé dans le rouge au premier semestre avec une perte nette de 249 millions d'euros et a abaissé son objectif annuel de résultat opérationnel courant, qu'il attend en baisse de 15% contre une hausse prévue auparavant.

Les analystes interrogés par Dow Jones Newswires tablaient sur un bénéfice en baisse de 62% à 31 millions d'euros. Le résultat du premier semestre a été affecté par des charges non courantes de 884 millions d'euros, dont 516 millions d'euros de charges de dépréciations d'actifs, et par une charge d'impôts de 490 millions d'euros, dont 268 millions d'euros de provision exceptionnelle pour risque fiscal en Espagne, précise le groupe. lire l'article

Voir les commentaires

Published by Franck D - - Articles récents

h-4-2196519-1310380271ECONOMIE- Les parts de marchés du premier distributeur européen fondent en France. Le PDG est sur la sellette. Pas de quoi rassurer avant la publication des résultats semestriels mercredi...

Avis de tempête chez Carrefour. Mercredi, le deuxième distributeur mondial, derrière l'américain Wal-Mart, va annoncer ses résultats semestriels. Et ils seront mauvais. Le groupe anticipe déjà une chute de 23% de son résultat opérationnel courant. Cause principale: des performances médiocres sur le sol français qui représente 40% de son chiffre d’affaires.

Perte de parts de marché

Selon les derniers chiffres du bureau d’études Kantar, Carrefour Hypermarchés a encore perdu 0,6 point de parts de marché en juillet à 11,18% après un recul de 1 point entre mai et juin. Du même coup, le groupe s’est fait ravir sa deuxième place par Intermarché (12,4%.) Loin devant, Leclerc trône à 17,6%.

«Les excuses prêtées à Carrefour fin juin pour expliquer ces faiblesses, notamment la mise en place difficile de la nouvelle organisation informatique, commencent à s’étioler. Les erreurs de gestion en magasin (de nombreuses ruptures de stocks anormales pour un tel groupe) viennent s’ajouter à un décalage des prix face à des concurrents particulièrement combatifs», explique un analyste qui requiert l’anonymat.

En effet, les prix sont de 3 à 5% plus élevés en moyenne que chez Leclerc et Intermarché. Ces derniers n’ont pas répercuté les hausses de prix des fournisseurs. Autre point noir: le nouveau format d’hyper «Carrefour Planet» qui peine encore à convaincre. C'est dans ce contexte que Noël Prioux le nouveau patron du groupe pour la France, nommé en juin, dévoilera demain son plan d'action.

Pas d’amélioration à court terme         lire l'article

Voir les commentaires

Published by Franck D - - Articles récents

Lars Olofsson   Il y a encore un an, Carrefour était un des fleurons de l’économie française. Numéro deux mondial de la grande distribution, le groupe était cité comme un exemple de réussite à l’international. Un des happy few parmi les groupes français mondialement connus et reconnus. Pourtant, il n’en reste aujourd’hui pas grand-chose et l’avenir du géant français a de quoi inquiéter.

Un seul chiffre ne suffirait pas à diagnostiquer l’état de santé du malade. Car chez  Carrefour, les symptômes sont multiples. Pourtant, l’évolution du titre boursier laisse déjà deviner à lui seul l’ampleur de la catastrophe. Depuis le mois de janvier 2011, l’action Carrefour a perdu 40%. Proche du niveau atteint en pleine crise financière, le  titre  carrefour a fait un bond en arrière de 16 ans, pour atteindre sa valeur de 1995 ! Si le titre est sanctionné, ce n’est pas uniquement en raison de la nervosité des marchés face aux craintes de nouvelle crise mondiale. C’est aussi en raison de résultats successifs décevants. Les derniers en date, faisaient état de ventes en recul de 3,3% en France (La France représente environ 40% de son activité), ainsi qu’une baisse des parts de marché. Autre point faible, une stratégie qui semble aléatoire..      lire l'article

 

 

Voir les commentaires

Published by Franck D - - Articles récents

Depuis ce mercredi, les Thionvillois et autres visiteurs peuvent enfin pénétrer dans le nouveau centre commercial de La Cour des Capucins, inauguré mardi par la Maire de Thionville, Bertrand Mertz et réalisé par Altacité et la caisse des Dépôts de Lorraine.

40 boutiques pour renforcer l'attractivité du centre-ville

Après six ans de travaux, ce centre, qui doit re-dynamiser la ville de Thionville, se dévoile enfin et propose aux visiteurs une quarantaine de boutiques, mais aussi un Carrefour Market et un Espace Culturel Leclerc sur une surface de 8.710 m2.lire l'article

leMagEco

 

Voir les commentaires

Published by Franck D - - Articles récents

Les chaînes d'hypers ont mis en place des dispositifs jamais vus pour cette période clé. En mauvaise posture, ils doivent conquérir et fidéliser plus de clients.

La rentrée des classes a déjà commencé. Dans les rayons d'hypermarchés en tout cas. Carrefour et Auchan, dont les hypermarchés ont perdu des parts de marché depuis le début janvier, jouent leur va-tout pour sauver l'année. Leur objectif : profiter de cette période, la plus importante en termes de chiffre d'affaires après Noël, pour faire revenir des clients et surtout les forcer à rester fidèle à l'enseigne.

Carrefour, le plus mal en point des deux, a décidé de frapper fort, quitte à lâcher dans la nature pour 1,3 milliard d'euros de bons d'achat. Du jamais-vu ! «Notre prime de rentrée de 100 euros vient compléter l'allocation de rentrée versée vendredi par le gouvernement», explique Noël Prioux, directeur exécutif de Carrefour France. Le groupe innove en distribuant dans ses hypermarchés 13 millions de chéquiers contenant 10 bons d'achat de 10 euros, valables pendant 5 semaines et à partir de 30 euros d'achat. Le client ne peut en dépenser que 2 par semaine, dans 2 rayons prédéfinis liés à la rentrée, des traditionnels produits de papeterie et de maroquinerie au linge de maison, au textile (femme, homme, bébé) et à l'électricité et à l'outillage. «Nous faisons un investissement important pour aider nos clients dans un moment clé où ils doivent faire face à de multiples dépenses dans un environnement difficile», assure Noël Prioux, qui se doit de réussir cette période, après une rentrée 2010 ratée et un début d'année catastrophique. Les mauvais résultats du marché domestique ont déjà causé le départ de son dirigeant, James McCann, et ont plombé les résultats semestriels du groupe.               lire l'article sur lefigaro.fr

Voir les commentaires

Published by Franck D - - Articles récents

La CFDT chez CARREFOUR Market.

Nous sommes là pour informer et défendre tous les salariés de l'entreprise.Notre force, c'est la disponibilité et l'écoute des salariés.

Compteur depuis janvier 2010

Hébergé par Overblog