La CFDT dénonce les conditions de négociations avec la fédération du commerce et de la distribution

Publié le 14 Septembre 2021

La CFDT dénonce les conditions de négociations avec la fédération du commerce et de la distributionLa CFDT dénonce les conditions de négociations avec la fédération du commerce et de la distribution

Après un avenant 2020 qui tasse les 3 premiers niveaux, signé par 3 organisations syndicales sur 5 en mars 2021 et daté de janvier 2021 la fédération du commerce et de la distribution ( a concédé ouvrir les NAO 2021 fin mai, une fois que tous leurs adhérents avaient terminé les négociations des minima de salaires dans leurs entreprises La norme arrive après les négociations en entreprise Quel intérêt d’autant plus que cela recule son extension et donc son entrée en vigueur. Cette première proposition très basse, par écran interposé, n’a jamais été transmise en pièce jointe aux négociateurs.
La FCD a fait une 2 ème proposition mi juin, encore une fois uniquement projetée en séance, annoncée à 1 d’augmentation 1 calculé par rapport au SMIC et qui concerne uniquement le niveau 2 B, niveau d’une
majorité de salariés essentiellement hôte et hôtesse de caisse La moyenne d’augmentation par rapport aux taux horaire de la grille signée en janvier est à peine de 0 71.

Lire la suite :

Rédigé par Franck D

Publié dans #Articles récents

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article