Loudéac. L’union contre l’ouverture de Carrefour Market le dimanche matin

Publié le 23 Septembre 2011

Légalement, rien n’interdit le Carrefour Market de Loudéac d’ouvrir le dimanche matin. Ni les délégués du personnel, qui ont simplement été informés, ni la municipalité, qui, malgré un avis défavorable, ne peut s’y opposer. La grande surface a donc ouvert dès le 18 septembre, malgré les barrages filtrants mis en place par le syndicat CFDT auquel une partie des salariés avait fait appel et ceux qui les soutenaient (Familles rurales, sections locales du PS et d’Europe Écologie-Les Verts, Ligue des droits de l’Homme, commerçants de proximité).

Un millier de signatures contre
Durant la semaine, la mobilisation est passée à la vitesse supérieure. Mardi, la Cidéral (communauté de communes), puis, hier soir, le conseil municipal ont adopté une motion pour demander à la direction de Carrefour de revenir sur sa décision. Idem pour le sénateur socialiste, Ronan Kerdraon. Les élus entendent défendre la vie de famille des salariés et le petit commerce. Des commerçants, particulièrement menacés, qui ont fait signer une pétition qui a recueilli près d’un millier de signatures et ont placardé une affiche, disant leur refus de cette ouverture dans leur magasin.
Ce matin, ils ont tenu une réunion, avec les élus, la CFDT et quelques consommateurs solidaires, symbolisant l’union sacrée. Dimanche, une nouvelle manifestation est prévue. Suffira-t-elle à faire plier la direction de Carrefour qui invoque des raisons économiques (baisse de 20 % du chiffre d’affaires depuis l’implantation du Super U) et menace même de fermer ses portes (50 emplois) ? La solution viendrait peut-être d’un amendement à la loi concernant les villes moyennes et que le sénateur pourrait déposer…lire l'article

Rédigé par Franck D

Publié dans #Articles récents

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article